La Parole de Dieu

Retour au menu « courts sujets »

♦ ♦ ♦ p 3333 ♦ ♦ ♦

Notre jouissance de la Parole dépend premièrement de notre spiritualité en général, puis de l’action de l’Esprit de Dieu en nous. Le grand moyen de profiter de la Parole est de veiller beaucoup sur son âme devant Dieu; ensuite de prier toujours quand on la lit, de demander à Dieu de nous donner de la nourriture, de mettre notre âme en communion avec lui par le moyen de cette Parole. La communion avec lui est la source, comme elle est aussi l’heureux effet de notre lecture.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Elle élargit l’intelligence quant à Dieu lui-même et quant à ses voies en Christ, et cela est d’un grand prix pour l’âme. Si nous ne jouissons pas de notre lecture, ou si, malgré nos prières, Dieu ne se révèle pas à nous par elle (car c’est là le point capital), ne nous contentons pas de rester ainsi, Dieu nous parle par son silence. Il doit y avoir un obstacle entre notre âme et lui: mauvaises pensées tolérées, dureté ou négligence.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

La Parole que nous avons reçue ne nous manifeste pas seulement au monde comme n’en étant pas, mais elle nous conduit directement à Dieu. Elle forme nos cœurs d’après un autre monde, en déployant devant nous la vérité, les richesses et la gloire de Christ.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nos cœurs sont petits et très étroits. Qu’est-ce qui peut les élargir, sinon la communication que Dieu nous fait de ses pensées, quand il nous révèle ce qui est dans son cœur, afin de nous faire connaître ce qui surpasse toute connaissance. Car si ces choses ne dépassaient pas notre intelligence, Dieu ne serait pas Dieu. Nous sommes introduits ainsi dans l’infini. Je ne puis en sortir; je ne puis le mesurer, ni en toucher les limites, mais j’y suis, et, grâces à Dieu, je n’en sortirai jamais.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Je crois, cher frère, que vous avez trop étudié la Bible et que vous ne l’avez pas assez lue. Je trouve toujours que je dois être sur mes gardes à ce sujet. C’est l’enseignement de Dieu et non le travail de l’homme qui nous fait entrer dans les pensées et les desseins de Dieu révélés dans sa Parole. Je ne voudrais pas que quelqu’un pense que je ne désire pas que celle-ci soit beaucoup étudiée, mais mon désir ardent est qu’elle soit lue avec Dieu.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Il y a un Homme qui connaît la vérité, parce qu’il est la vérité, un Homme satisfait de la Parole écrite: c’est le Seigneur. Il n’y a pas de ruse de Satan que la Parole de Dieu ne puisse déjouer.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Advertisements