Regarder à Jésus – 2

Retour au menu « courts sujets »

♦ ♦ ♦ P 26 ♦ ♦ ♦

Plus le fidèle s’attache de cœur à la gloire de Christ, plus il est dans sa vraie position. Ignorer ce que Jésus est comme homme, comme Dieu, affaiblit tous les ressorts de la foi.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Ce qui attache nos cœurs à Jésus, c’est son humiliation, ce qu’il est, et ce qu’il est devenu pour nous.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Regarder à Christ, nous délivre de nous-mêmes.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Si nous désirons savoir ce qu’est le péché, la justice, la haine sans cause, un amour sans bornes, le jugement et la condamnation du péché, la délivrance et la paix, la colère divine contre le mal, la parfaite faveur de Dieu et ses délices dans l’œuvre qui l’a ainsi glorifié, il nous faut regarder à la croix.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

La fin de notre carrière présente à l’Ennemi la meilleure occasion d’accomplir ses desseins, car notre vie, contemplée à la lumière de Dieu, est entachée d’innombrables manquements. Mais pour Dieu, il n’est pas question de ce que nous avons fait. “Selon ce temps il sera dit de Jacob et d’Israël: Qu’est-ce que Dieu a fait?” (Nombres 23:23). Dieu connaît d’avance tous les péchés dont Satan peut nous accuser, en disant: “Qu’as-tu fait?” La foi répond: “Qu’est-ce que Dieu a fait?” Gardons-nous donc de détourner les yeux de ce que Dieu a fait, sinon nous perdons la certitude de son amour pour nous. Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Si Satan nous accuse, c’est Dieu qui répond pour nous.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Je vis de la vie de Christ; Satan se tient avec des choses agréables à côté du chemin et avec des choses pénibles sur le chemin, pour me détourner de l’obéissance de Christ, — du chemin de la vie en moi.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vaincre Satan, résister à ses tentations, manifeste la vigueur de la vie chrétienne. Il nous faut pour cela être occupé du Seigneur.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Retour au menu « courts sujets »