Profession ou réalité

Retour au menu « 26 courts sujets sur l’Église »

♦ ♦ ♦ T5120 ♦ ♦ ♦

Quelques passages :
Deut. 22, 5 ; 1 Rois 10, 1, 4-5 ; Es. 1, 11-17 ; Ezé. 44, 20 ; Soph. 1, 8 ; Act. 11, 20-21 ; 20, 29-32 ; 1 Cor. 5, 6-8, 13 ; 11, 4-11, 14-16, 34 ; 2 Cor. 12, 20-21 ; Phil. 2, 21 ; 3, 18-19 ; 1 Thes. 1, 5-7 ; 1 Tim. 2, 8-9 ; 4, 1-3 ; 2 Tim. 3, 1-5 ; 4, 3-4 ; Tite 1, 10 ; 1 Pi. 3, 3-6 ; 2 Pi. 2, 1-2 ; 3, 3 ; 1 Jean 2, 19, 26 ; 2 Jean 10 ; 3 Jean 10-11.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Du moment qu’on déclare former l’église de Christ ou lui appartenir, Dieu attache à cette profession, sans rémission possible, toute la responsabilité que cela comporte.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Au monde qui se dit chrétien, à ses organisations qui se disent églises chrétiennes, le Seigneur dit : … je te considérerai donc comme mon église, mais voyons ce que cela implique ; “je connais tes œuvres” : qu’est-ce qui les a inspirées ? Où est la foi, l’amour, l’espérance ? Qu’as-tu fait de ma Parole ? Qu’as-tu fait de mon nom dont tu te réclames ? Qu’as-tu fait de ma grâce ? Qu’as-tu fait de mon souvenir ? Qu’as-tu recherché ici-bas ?

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Avec qui une âme nouvellement convertie se réunira-t-elle ? Est-ce une chose de peu d’importance aux yeux du Seigneur ? En sommes-nous réduits, pour résoudre une telle question, à examiner les arguments que chaque église ou secte présente, ne nous donnant après tout à choisir qu’entre des opinions humaines ? Ou bien faudrait-il aller indifféremment avec tous, comme si la vérité se trouvait partout, ou plutôt nulle part ?

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

L’esprit laodicéen (ni froid, ni bouillant) s’est répandu partout au jour actuel. Il n’a pas seulement grandement affecté le romanisme et le protestantisme, mais aussi ceux qui, en quelque mesure, répondent au caractère de Philadelphie. (pour plus de détails : voir Apocalypse 2 et 3 et les méditations proposées dans les sites recommandés)

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Si l’on a vraiment Christ dans son cœur, il réglera ce que l’on met sur soi. Oui, il exercera sur notre être tout entier, sur notre caractère et notre conduite en tout, une sainte influence qui nous séparera de tout ce qui n’est pas de lui, mais du monde. Que nos cœurs et nos pensées soient soumis à l’autorité de Christ.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

En Deut. 22, 5, nous voyons que la femme ne doit pas porter un habit d’homme et l’homme pas un habit de femme. C’est une abomination à l’Eternel et l’abomination est un terme lié à l’idolâtrie. Que les sœurs de l’assemblée, ainsi que les frères, puissent saisir l’importance de ce passage et ne pas le contester. Soyons des témoins de Christ dans la pratique en renonçant à toute confusion.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

La place occupée dans la Parole, en 1 Cor. 11, quant à la tête couverte et à la longue chevelure (frères et sœurs étant concernés à leur place), donne de l’importance et de la solennité à ces commandements car les enseignements quant à la cène et à la table du Seigneur se trouvent également en 1 Cor. 11, resp.10.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Retour au menu « 26 courts sujets sur l’Église »

Advertisements