L’HABITATION, la maison de Dieu

Retour au menu « Autres thèmes »

♦ ♦ ♦ PTA – 018 ♦ ♦ ♦


 

La maison de Dieu, l’habitation de Dieu


Parmi les passages de la Bible

 

Exode 15,  2 :

Jah est ma force et mon cantique, et il a été mon salut. Il est mon Dieu, et je lui préparerai une habitation, – le Dieu de mon père, et je l’exalterai.

Exode 25, 8 :
Et ils feront pour moi un sanctuaire, et j’habiterai au milieu d’eux.

2 Samuel 7, 1-17

 ce passage indique le désir de David d’ériger le temple de Dieu

Proverbes 8, 31 :

me réjouissant en la partie habitable de sa terre, et mes délices étaient dans les fils des hommes.

Éphésiens 2, 19-22 :

Ainsi donc vous n’êtes plus étrangers ni forains, mais vous êtes concitoyens des saints et gens de la maison de Dieu,  ayant été édifiés sur le fondement des apôtres et prophètes, Jésus Christ lui-même étant la maîtresse pierre du coin, en qui tout l’édifice, bien ajusté ensemble, croît pour être un temple saint dans le Seigneur; en qui, vous aussi, vous êtes édifiés ensemble, pour être une habitation de Dieu par l’Esprit.

Apocalypse 21, 22 :

Et je ne vis pas de temple en elle; car le Seigneur, Dieu, le Tout-puissant, et l’Agneau, en sont le temple.

Matthieu 1, 23 :

 « Voici, la vierge sera enceinte et enfantera un fils, et on appellera son nom Emmanuel » [Ésaïe 7:14], ce qui,  interprété, est: Dieu avec nous.

Exode 25, 1-9 :

ce passage fait part d’une offrande élevée pour la construction du tabernacle.

Quelques commentaires
Pour cet approche sur le sujet du Tabernacle, les versets indiqués évoquent la demeure de Dieu avec les hommes dans le passé, le présent et le futur. Puis, dans le dernier passage cité (Exode 25), les premiers versets sont en relation avec l’offrande élevée que les Israélites apportaient pour la construction du Tabernacle.

Ce sujet du Tabernacle forme un tout, avec plusieurs sujets, dont celui de l’Israélite qui découvre, puis celui de la porte d’entrée…puis l’autel d’airain, puis la cuve, puis la tente en elle-même avec ses parties et ses objets. Mais, pour pouvoir dresser le Tabernacle, il a fallu sortir d’Égypte, être délivré du Pharaon et de son armée, puis passer la mer Rouge. C’est Dieu qui les a délivrés de l’ennemi. Maintenant, c’est le temps de l’Église et c’est aussi Dieu qui délivre, qui sauve et qui rachète tout pécheur repentant.

Dans Exode 15 (voir les v. 2 et 17), c’est la première fois que se trouve la mention de l’habitation (ou maison) de Dieu. Pour pouvoir en parler, il fallait que la rédemption soit accomplie et que la Pâque ait été célébrée. Pour le temps de l’Église, il a fallu que l’œuvre de Christ soit consommée pour que l’assemblée soit formée.

Le désir de Dieu d’habiter avec les hommes prend racine dans l’éternité passée (cf Prov. 8, 31). Puis ce désir traverse toute la Parole pour se retrouver dans l’éternité future (Apoc. 21, 3). C’est l’amour de Dieu qui introduit l’homme dans sa sphère, Dieu faisant son habitation parmi les hommes. Plus encore, c’est Dieu manifesté en chair. c’est Dieu venu sur cette terre, c’est Emmanuel « Dieu avec nous » (Matt. 1, 23). Amour infini.

Le peuple, après la mer Rouge (Exode 15), manifeste des traits remarquables. L’immense puissance divine les a délivrés. Ils sont vainqueurs du pharaon. Et qu’est-ce que cela produit dans leur cœur ? Un cantique avec des notes élevées, telle cette habitation que le peuple se propose de préparer. Quel résultat de l’amour de Dieu et quel désir qui honore Dieu. Le but de cette demeure, selon le même v. 2 : « le Dieu de mon père, et je l’exalterai ». Et plus loin, v. 17, c’est l’Éternel qui se propose son habitation «Tu les introduiras et tu les planteras sur la montagne de ton héritage, le lieu que tu as préparé pour ton habitation, ô Éternel ! le sanctuaire, ô Seigneur ! que tes mains ont établi». C’est là le propos de Dieu envers son peuple. C’est un déploiement de grâce.

Il est aussi remarquable de constater, dans ces passages, l’importance que Dieu attache à cette habitation parmi les hommes. Que de fois il en est fait mention (Ex.  15, 18; 2 Sam. 7, 16 …).  Dans le passage de 2 Samuel 7, le cœur de David désire faire une maison pour l’Éternel. C’est son amour pour Dieu qui ressort et qui le pousse dans cette voie. Mais quelle est la réponse de Dieu ? « L’Éternel t’annonce que l’Éternel te fera une maison »  … « que celui qui sortira de ses entrailles … Lui, bâtira une maison à mon nom; et j’affermirai le trône de son royaume pour toujours » (cf 2 Sam. 7, 11 à 13 et voir Ps. 45, 6). Le fils de David est Salomon. Mais Dieu voit plus loin, il regarde à Christ car « Moi, je lui serai pour père, et lui me sera pour fils » (2 Sam. 7, 14). Quelle grandeur dans cette réponse du Dieu vivant ! Cette demeure sera donc dans le Fils (cf Marc 14, 58).

Dieu désire habiter avec les siens. Il veut aussi que nous aimions le lieu de sa présence : « Je me suis réjoui quand ils m’ont dit: Allons à la maison de l’Éternel » (Ps. 122, 1). Cela correspond à la première partie d’Exode 25 « Parle aux fils d’Israël, et qu’ils prennent pour moi une offrande élevée ». Il faut donc qu’ils apportent de ce qui est à eux, ce que Dieu a produit dans leur cœur, afin de le présenter à Dieu. De même, selon Ex. 35, 5 « Prenez, de ce qui est à vous, une offrande pour l’Éternel; que tout homme qui a un esprit libéral apporte l’offrande élevée de l’Éternel » (cf Ex 25, 1 et suivants). Le Dieu d’amour prend plaisir de voir ses enfants à l’œuvre pour l’édification de sa maison (1 Cor. 3, 12; Apoc. 19, 8). Le début d’Exode 25 mentionne 14 matériaux utilisés pour la construction. Tous ceux-ci évoquent Christ dans ses différents attributs. Cela est détaillé dans les prochains chapitres. Soulignons ici que le premier matériel étant mentionné est l’or. La divinité de cette maison est en vue. Bien-entendu, celle du Seigneur également. En effet, cette maison n’est-elle pas, sous bien des aspects, un type de notre Seigneur !

 

♦ ♦ ♦ 6032 ♦ ♦ ♦

Retour au menu « Autres thèmes »

%d blogueurs aiment cette page :