La satisfaction – 2

Retour au menu « courts sujets »

♦ ♦ ♦ P 27 ♦ ♦ ♦

Dieu ne pouvait trouver de repos qu’en Jésus. Nous pouvons chercher dans le monde entier, nous ne trouverons rien qui satisfasse nos cœurs, que Jésus.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Lorsque le cœur a été rempli des riches bénédictions de Christ, il ne se repliera pas sur lui-même pour se grignoter en détail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Toutes les choses qui me rendront heureux dans le ciel, je les possède dès maintenant. Si vous désirez savoir ce qui rend un chrétien heureux dans la vie et dans la mort, c’est le fait que le Christ qu’il possède aujourd’hui est le même Christ qu’il aura dans le ciel. Il est chez lui là où Celui qu’il aime et connaît le mieux se trouve déjà.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le fait est que vos cœurs sont trop vastes pour le monde et il ne peut les remplir; ils sont trop étroits pour Christ, car Il remplit le ciel; et cependant Il les remplira jusqu’à les faire déborder.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

“Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous” (Jean 15:11). Il n’avait point de joie provenant du monde, mais Il avait une joie parfaite dans le Père. Sa joie était de porter du fruit à la gloire du Père. Il nous montre ainsi comment, en portant du fruit, nous pouvons avoir de la joie et de la bénédiction ici-bas. “Et que votre joie soit accomplie”. Il veut que nous possédions une plénitude de joie: ce n’est pas celle qui vient du monde, mais la sorte de joie qu’Il possédait Lui-même. Son désir est que nous possédions sa propre joie.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Quiconque ne connaît pas Christ a le cœur déçu ou bien son cœur recherche ce qui le désappointera.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Si son amour ne remplit pas mon cœur, j’irai acheter n’importe où quelque vanité pour me satisfaire, ou encore je m’attacherai à mes affaires. Si mon esprit est enveloppé par l’amour de Christ, il découlera de moi des fleuves d’eau vive.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Aucun témoignage, aucune prédication, aucun enseignement, même s’ils sont conformes à la vérité, ne peuvent être selon Dieu, si l’âme elle-même n’a pas été d’abord remplie de Sa part. Il nous faut boire pour nous-mêmes, afin que les fleuves d’eau vive puissent couler; de fait, tout autre chose ne fait que dessécher l’âme.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le monde reconnaît immédiatement si Dieu est notre centre. Alors le cœur n’est pas dans un état morbide, mais parfaitement heureux en Dieu; il a trouvé en Lui une parfaite satisfaction; c’est cela qui fait une telle différence dans notre vie.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

“Si vous m’aviez aimé, vous vous seriez réjouis de ce que je m’en vais au Père” (Jean 14:28). Ayant exercé son amour envers nous, Il nous associe à Lui et s’attend à ce que nous nous réjouissions de son propre bonheur. Dans quelle intimité nous sommes introduits, que nous puissions dire: “Je suis heureux parce qu’Il est glorifié.” Mon cœur est satisfait de ce que Christ qui m’a aimé et rendu heureux soit enfin satisfait à son tour! Je le vois dans la gloire qui lui est due, et j’en suis satisfait. Il s’attend à ce que nous soyons heureux de son propre bonheur.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Retour au menu « courts sujets »

Advertisements